Le dimanche, on brunche, coûte que coûte!

C’est une belle qualité, la détermination…

En même temps, hors pandémie, moi aussi je pense que je serais résolu à aller bruncher en terrasse!

Patience, un jour, le biberon pourra être consommé dehors, sous les oiseaux qui chante et le soleil qui nous réchauffe.