Des boîtes mystères remplies de contenu Amazon sont-elles vraiment à vendre en ligne?

Plusieurs publications prétendant vendre des boîtes mystères remplies de produits Amazon retournés circulent sur le web. Est-ce vrai, ou simplement des tentatives d’hameçonnage? On vous explique ce qu’il en est vraiment.

Vous avez été plusieurs à m’écrire concernant des publications pour la plupart aperçues sur Facebook. Celles-ci nous promettent un paquet de produits non réclamés d’Amazon, pour la plupart de l’électronique, à des prix carrément alléchants.

Pourquoi est-ce que ça serait faux? Après tout, c’est vrai que beaucoup de produits Amazon retournés finissent dans des centres de recyclage et à l’enfouissement puisqu’il serait beaucoup trop exigeant de tous les traiter auprès des fournisseurs.

En fait, c’est un peu plus compliqué que ça, alors on a essayé de vous expliquer comment être certain de ne pas vous faire avoir.

exemples publications frauduleuses boîtes non réclamées Amazon

Le genre de publicité que l’on voit circuler sur Facebook et qui nous promet la lune à très bas prix.

Oui, ça existe, mais…

À la question « Est-ce que de telles offres existent véritablement? », la réponse simple, c’est oui. Par contre, il y a un gros MAIS qui suit tout de suite après.

Au Québec, le journal Les Affaires et Radio-Canada ont tous les deux déjà respectivement couvert les cas de Xtrem Mystery Box et de Mr et Ms Box, deux entrepreneurs de chez nous qui ont décidé de vendre ces dites boîtes.

Face à de telles informations, impossible de dire que ça n’existe pas. Par contre, comme ça arrive souvent, des gens mal intentionnés profitent de telles occasions pour essayer d’arnaquer le plus de monde possible.

Résultat, ces profiteurs se créent une page Facebook ainsi qu’un site web aux allures authentiques et prétendent eux aussi vendre des surplus d’entreprises de grande distribution comme Amazon, Walmart, Target, etc.

Par contre, il ne s’agit en fait que de coquilles vides : on nous promet la lune, des paquets remplis de gadgets électroniques valant des milliers de dollars en échange d’une somme risible.

Tout ce qu’ils veulent, c’est que des gens acceptent de se prêter au jeu et de prendre la chance d’acheter l’une de leurs boîtes.

Dans le meilleur des scénarios, on reçoit bel et bien quelque chose, mais de très décevant. Dans le pire, on ne reçoit rien, voire pire, notre numéro de carte de crédit est enregistré chez les fraudeurs et utilisé pour faire des transactions exorbitantes qu’on devra signaler à notre institution bancaire.

trucs éviter phishing fraude en ligne boutiques virtuelles

Heureusement, plusieurs trucs, astuces et outils peuvent nous aider à reconnaître les arnaques. 

Comment reconnaître les fausses annonces et les faux sites de vente

Maintenant que l’on a établi qu’on pouvait bel et bien acheter des boîtes de produits Amazon au Québec, mais que plusieurs personnes mal intentionnées profitent de cette information pour tenter de nous arnaquer, comment peut-on distinguer le vrai du faux?

D’abord, l’une des particularités des vendeurs de boîtes Amazon d’ici, c’est qu’en plus de pouvoir les acheter sur leur site web, ils organisent habituellement aussi des ventes en personne.

Difficile de se faire frauder sa carte de crédit quand on paye directement le vendeur avec de l’argent comptant et en main propre, non?

Il existe aussi d’autres trucs et outils que l’on peut utiliser pour discerner le vrai du faux. D’abord, on peut utiliser une plateforme en ligne qui identifie les boutiques douteuses et frauduleuses comme Scamadviser ou France Verif.

En gros, le site base sur plusieurs indicateurs comme son pays d’hébergement, son classement de trafic en ligne, depuis combien de temps le site est en ligne, etc. pour nous donner un score de confiance de 0 à 100.

Il y a aussi de petites astuces à prendre en considération, comme le nombre d’informations mis en ligne par le propriétaire d’un site. Si ces derniers ne sont pas joignables par courriel ou par téléphone, habituellement, c’est qu’il y a anguille sous roche.

S’il s’agit d’une page Facebook, on peut aussi regarder les commentaires des clients, mais il faut être prudent puisqu’il n’est pas rare que les arnaqueurs achètent des commentaires sur des sites créés à cet effet.

Finalement, il faut se faire confiance. Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est souvent parce que c’est faux, surtout quand on parle des boîtes mystères d’Amazon ou autre.

Même lorsqu’on en achète en main propre à un revendeur, c’est un peu l’équivalent de jouer à la loterie alors que ceux-ci ne peuvent absolument pas garantir ce que l’on va y trouver.  

Bref, oui ça peut être amusant à se procurer, mais il faut redoubler de vigilance pour ne pas tomber sur la plateforme d’un arnaqueur au risque de ne rien recevoir ou pire, de se faire frauder sa carte de crédit.

5 trucs pour garantir qu'on magasine sur une boutique en ligne sécuritaire

Ce site nous aide à détecter fraudes et arnaques avant de faire des achats en ligne

Cette plateforme française nous permet de détecter les arnaques et fausses boutiques en ligne

Ordi & périphériques

Protégez vos données et votre connexion internet sur autant d’appareils que vous voulez avec ce VPN

Ordi & périphériques

Achat d’ordinateur portable: pourquoi la mention Evo d’Intel garantit un meilleur choix