Tout ce qu'il faut savoir du dernier courriel de Microsoft

Comme plusieurs, si vous avez un compte avec Microsoft vous avez certainement reçu un courriel de leur part concernant un renouvellement du contrat de services.

Ce message n’est pas une attrape ou un message frauduleux, mais bien un véritable courriel de Microsoft qui entend simplement nous informer des changements qu’ils entendent implanter au 1er mai 2018.

Microsoft a envoyé un courriel pour nous informer de ses changements au contrat de services

Qu’est-ce que le contrat de services de Microsoft ?

Pour n’importe quels sites ou services auxquels on souscrit, qu’il soit gratuit ou non, on doit toujours accepter des modalités. C’est un accord que l’on a avec la compagnie, en occurrence ici Microsoft, qui régit notre utilisation des produits et services avec ladite compagnie. C'est une ligne directrice de ce que l'on peut et ne peut pas faire avec le ou les services auxquels on s'abonne.

Comme bien des gens, 99% du temps ne lit pas ces modalités lorsqu'on s'inscrit à un site ou un service et on saute directement à accepter. Ce sont donc ces modalités que Microsoft a modifiées et c’est pourquoi la compagnie américaine nous en informe, afin de savoir si nous sommes d'accord avec ceux-ci ou non.

La liste des services couverts par le nouveau contrat est assez longue et exhaustive, mais du lot on notera particulièrement les services populaires comme : Bing, Microsoft Office 365, OneDrive, Skype, Xbox Live, Outlook et tout ce qui est rattaché à un compte Microsoft.

À compter du 1er mai 2018 Microsoft changera son contrat de services

Les nouveautés du contrat de services de Microsoft

Encore là, la liste des modifications apportées par Microsoft est assez longue. Vous pouvez voir un résumé de celles-ci sur leur site ainsi que le contrat dans son intégralité.

Résumé des modifications apportées au contrat de services de Microsoft

Intégralité du contrat de services de Microsoft

En résumé encore plus concis notons que :

  • Microsoft donne davantage de détails sur sa politique du traitement de données. 
  • Le code de conduite a été renforcé sur Xbox Live.
  • Des notifications peuvent nous être envoyées concernant Skype.
  • Microsoft n’est pas responsable vis-à-vis les informations que nous donnons à un service tiers.
  • Nos informations de moyens de paiement sont stockées si l’on utilise le service de paiement récurrent.
  • Bing peut rendre du contenu disponible via les robots, applications et programmes Microsoft.
  • Toutes souscriptions à Office 365 ou à des services de la marque Office sont réservées à votre usage personnel et non commercial.

Que doit-on faire vis-à-vis ces modalités ?

C’est assez simple, puisque deux choix s’offrent à nous.

Si l’on est d’accord avec ces nouvelles modalités, il n’y a rien à faire spécifiquement. En se connectant à l’un de nos services Microsoft à partir du 1er mai 2018, la compagnie assumera que nous les avons lues et acceptées.

Si nous ne sommes pas d’accord avec celles-ci, il faut carrément supprimer nos comptes avec Microsoft. Que ce soit notre compte Outlook, Xbox ou autres, il faudra supprimer chacun d’entre eux.  

Il s’agit en conclusion de modalités plutôt conventionnelles, mais qui demeurent importantes à lire avant d’accepter ou non. Libre à vous de décider si vous les acceptez ou pas.

Logiciels

Améliorez vos projets vidéo avec ce site offrant des vidéos, sons et musiques gratuites libres de droits

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine