La patate intelligente, le dernier objet connecté auquel on aurait imaginé

Une patate intelligente, voilà l’idée folle qui a permis à son inventeur, Nicolas Baldeck, de se frayer un chemin jusqu’à Las Vegas et obtenir un kiosque au CES. Un « troll » en bon français qui s’avère une critique des start-up et des objets connectés.

À chaque année à Las Vegas, le Consummer Electronic Show (CES) des milliers d’exposants nous présentent des technologies et gadgets qui révolutionneront nos vies.

Depuis quelques années on y retrouve principalement deux choses: des objets connectés et de jeunes entreprises dites des start-up qui cherchent du financement pour leur projet.

C’est avec ces deux principaux créneaux que l’idée de la patate intelligente est née. Vous pouvez vous imaginer le buzz qu’elle a suscité!

Patate intelligente CES

Qui aurait cru qu'une patate ferait tant jaser au CES ? 

Un vrai projet en sociofinancement

Il y a de nombreux projets de sociaux-financement que nous ne couvrons pas moi et mon équipe lorsqu’on se déplace au CES. Cependant, comment pouvions-nous résister à ce projet complètement loufoque de patate intelligente ?

Ça demeure un exploit en soit que d’être parvenu à obtenir un kiosque au CES, mais réussir avec un produit aussi ridicule? Il fallait le faire!

Bien que complètement ridicule, l’idée pourrait se tenir. En effet, on a tous déjà fait une expérience électrique à l’école avec une patate. Grâce aux électrolyses de la pomme de terre, celle-ci peut générer de l’énergie électrique.

C’est basé sur ce principe que le français Nicolas Baldeck a eu l’idée « d’inventer » une antenne qui viendrait capter ces électrolyses et envoyer un signal Bluetooth à notre téléphone intelligent.

Le nom de la technologie ? Neuraspud! Ou neurone de la patate en français.

Grâce à cette « technologie » un kit média et une page de sociofinancement, le projet de la patate intelligente a donc été sélectionné par le comité du CES et s’est donc vu décerner un kiosque à Vegas.

Quand on voit les nombreux produits intelligents tels qu’une porte-patio intelligente ou un robinet intelligent, on comprend très vite l’ironie de la patate. Enfin, il n’y a que le comité du CES qui ne semble pas avoir trop trop compris.

 

Toujours est-il que la Smart Potato est un véritable projet de sociofinancement que l’on retrouve sur la plateforme Indiegogo. De quoi certainement financer le séjour à Vegas de notre joyeux inventeur.

On peut donc le supporter en échange de quelques dollars et obtenir des autocollants ou t-shirts flanqués de Make Potatoes Great Again, ou encore obtenir la fameuse antenne révolutionnaire!

En savoir plus sur le projet de Smart Potato

 

Logiciels de sécurité

Ce VPN fait bien plus que protéger notre connexion internet

Économisez

Les rabais de François: promotions et offres technos de la semaine