Voici comment garder facilement votre géranium pour l’an prochain

On adore ça les géraniums! Ça apporte de la couleur à nos plate-bandes. Vous souhaitez peut-être conserver les vôtres pour l’été prochain? C’est possible! Notre guide jardinage vous présente 3 techniques pour y arriver.

Faites des boutures avec votre géranium

Pour ceux qui n’ont pas l’espace nécessaire pour conserver leur géranium, vous pouvez faire des boutures avec. Le meilleur moment pour le faire est définitivement au mois de septembre, juste avant le gel! 

Voici comment faire des boutures avec votre géranium:

  • Coupez l’extrémité des tiges (10 cm) les plus fortes des plants les plus vigoureux sous un nœud.
  • Enlevez les fleurs ou les boutons floraux s’il y a.
  • Trempez la tige dans une hormone de croissance (en poudre, pour stimuler les racines).
  • Plantez dans un terreau pour boutures.
  • Arrosez bien et placez à une bonne lumière à l’intérieur.
  • Transplantez vos boutures lorsque les racines sont bien formées.

Rentrez votre géranium à l’intérieur pour le cultiver comme plante d’intérieur 

C’est ultra simple: vous n’avez qu’à entrer votre géranium à l’intérieur et le cultiver exactement comme une plante de maison. 

Attention! Il est important de ne pas trop l’arroser (le terreau doit sécher en surface entre chaque arrosage). 

Les géraniums en dormance: la bonne vieille technique de nos grands-parents

Pour mettre vos géraniums en dormance, ils doivent se trouver dans un lieu où la température se situe autour de 5 °C (un caveau à légumes ou un garage par exemple). 

Cette technique de dormance vous évite de perdre de l’espace dans votre maison. Cependant, elle est souvent accompagnée de pertes, puisque ce n’est pas tous les géraniums qui survivent. 

Voici comment faire si vous utilisez la technique de dormance:

  • Déterrez les géraniums.
  • Secouez toute la terre accrochée à leurs racines.
  • Retirez toutes les feuilles en tant soi peu abîmées, les fleurs épanouies et celles qui sont sur le point de l’être.
  • Laissez sécher le tout à l’abri de la pluie.
  • Déposez le tout dans des boîtes de carton.

Durant l’hiver, les géraniums vont donc s’endormir et passer la saison sans feuillage. Il se peut que vous deviez ramasser quelques feuilles mortes et simplement vérifier son taux d’humidité. Vous n’avez qu’à le vaporiser d’un peu d’eau au besoin (un peu comme pour les bulbes de cannas ou dahlia). 

Et c’est finalement au mois de mars ou avril que vous pouvez rempoter vos géraniums et commencer à leur donner de l’engrais!

Une chronique signée Mélanie Grégoire de Mjardiner

 

 

Ordi & périphériques

Protégez vos données et votre connexion internet sur autant d’appareils que vous voulez avec ce VPN

Ordi & périphériques

Achat d’ordinateur portable: pourquoi la mention Evo d’Intel garantit un meilleur choix